Commentaires : 0

Les guitares hawaiiennes, ukulélés et voix melliflues des Hula Serenaders restituent à merveille les moiteurs tropicales des tonnelles de jasmin où la clientèle chic des palaces se délectait de cocktails exotiques au son de combos hapa haole au swing impeccable.  Allumons les tiki torches, les affriolantes hula girls en jupettes de paille cellulo viennent d’envahir la piste de danse.

 © Cyril LeFebvre